Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/07/2006

inspiration inopinée :)

Pendant ce mois de juin, j'ai été travaillé par un sentiment diffus mais tenace: un petit quelque chose pouvait être exploré plus avant dans mes peintures, mais je n'arrivais pas à savoir vraiment quoi. J'ai entrepris de prendre le problème avec philosophie: gardant ce questionnement en moi j'ai continué à peindre en " voyant venir "... Je tourne autour de plusieurs obsessions dont l'une d'entre elle est un rapport au corps et la sensualité. Comme je l'ai déjà évoqué dans des notes précédentes, j'aime passer d'un mode de représentation "réaliste" à un mode plus " bande dessinée " et faire s'entrechoquer ou à l'inverse mélanger ces deux univers. Mais les intentions ne suffisent pas en peinture, il faut trouver les bonnes " combinaisons " du coffre qui permettent d'accéder à une image forte. J'en étais la de mes insatisfactions picturales quand un beau matin je suis parti au supermarché... Je sors de ma voiture, je prends mon cadi comme d'habitude et la une pensée me transperce : " bon sang mais c'est bien sûr !..." Une solution m'est tombée dessus comme ça: j'avais utilisé des papiers collés d'une façon assez particulière, il y a un an environ en démultipliant dans le même temps les mouvements du corps de mes personnages... une mini piste s'est alors dessinée en moi... j'étais là au milieu du parking de ce grand magasin, le sourire Béa... ma liste de courses à la main... à savourer ce petit moment de créativité intérieure :))...

medium_supermarche.jpg

09:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Enfin je retrouve ta verve qui me manquait tant ! Merci.
A bientôt,

Écrit par : Mememad | 05/07/2006

Enfin, de retour ! Je ne vais te lire que deux jours, je pars, avec une partie de ma "Norvège", Hélène et compagnie, vers Montpellier
Continues, continues, j'aurai, peut être qq chose à te présenter à la rentrée
Bises à toi et à Sandrine

Écrit par : solange rabatel | 05/07/2006

Les commentaires sont fermés.