Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/01/2007

peindre ou écouter ?!?...

Je ne sais pas pour vous, mais personnellement je n'ai jamais réussi à travailler correctement tout en écoutant des émissions de radio. Pendant des années j'ai pourtant suivi des programmes toute la journée. Je peignais entouré de mon petit train-train quotidien radiophonique. Un rituel bienveillant s'est installé: ah ! il est telle heure, vite, mon émission favorite !... Vous me direz,  j'ai appris pas mal de choses en écoutant tout cela, par exemple que la Birmanie produisait de l'opium !... chouette. Pourtant une sorte de découplage intellectuel m'a empêché de vraiment me libérer et de peindre à 100% ( est-ce d'ailleurs réalisable ?!?...) . Depuis un an et demi j'ai modulé jusqu'à une station musicale. Cette simple "ambiance" laisse plus volontiers libre cours au fil de mes pensées et donc... à ma peinture... Comme quoi, j'aurai beau faire, mon cortex ne peut vraiment pas faire deux choses à la fois. Par contre je ne sais pas comment je vais me débrouiller pour étirer les heures de ma journée et m'informer sur des sujets inconnus. En dehors de mes lectures, j'ai déjà du mal à lire mon "courrier international " en une semaine, ça promet !... ;) ... et pendant ce temps, la Birmanie produit son opium... rhaaa, la, laaa...

medium_radio.jpg

Commentaires

j'ai essayé de travailler avec la radio, puis avec des cd, puis avec mon ipod sur les oreilles, à chaque fois, cela ma gêne, je travaille donc dans le silence, mais me rattrappe ensuite à la maison, avec la..... télé, bien avachie dans mon canapé en regardant des émissions idiotes qui me permettent de pensr à autres choses, chacun sa méthode
Je suis revenue d'Oslo sourde après l'atterrisage en France, à méditer

Écrit par : solange rabatel | 12/01/2007

J'ai toujours travaillé avec de la zic (volume a fond) ce qui enrageait ma mère qui croyait que je ne pouvais pas me concentrer avec autant de bruit.. mais finalement je me suis rendu compte que inconsciemment je diminuais le volume des que je commença a me concentrer pour de vrai.
bon voila quoi.

Écrit par : exblonde | 13/01/2007

>solange...moi aussi je suis trés fort parfois en gavage, pardon en "regardage" d'émissions idiotes...ahh la laa... entre deux lectures de Joyce ou de Bourdieu ( le type qui se la raconte, hum, hum ) c'est quand même bien de revenir sur terre avec la Star Ac ( là on rigole moins)... ça vous remet les curseurs de l'absurdité au bon endroit...

>exblonde...comme quoi ;)...en tous cas la musique laisse une certaine vacance à la reflexion, tandis que les émissions parlées... on est bien obligé d'accrocher quelques paroles et donc... mais bon...

Écrit par : pixelités | 13/01/2007

Les commentaires sont fermés.