Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/10/2007

histoire de couleurs...

J'ai été marqué dans mon enfance par le récit d'un concours de dessin gagné par mon père. Il devait avoir une dizaine d'années quand il y participa. Le premier prix était une bicyclette qu'il remporta contre toute attente (magnifique lot pour l'époque d'après-guerre ). Le jury avait été enthousiasmé par son approche de la couleur. Le fameux dessin a disparu, mais mon père se souvient qu'il avait représenté un paysage dont l'herbe était bleue, le ciel orange, les arbres violets...etc..etc... bref avec des couleurs complètement chamboulées. C'est ce qui fit la différence avec ses concurrents et le rendit original. Quand mes grands-parents finirent par l'interroger sur ses choix colorimétriques, mon père fut le premier surpris et déclara qu'il avait tout dessiné avec un profond souci de réalisme... Après quelques examens, on s'aperçut qu'il était daltonien !...
Cette histoire a profondément changée ma façon de dessiner. Je crois qu'à compter de ce jour j'ai compris que l'art pouvait être synonyme de liberté. Cela a complètement décomplexé le "rêveur" que j'étais déjà...

880f0033d8d4ff56f59e7ffb47c69b04.jpg

Commentaires

C'est une très belle histoire, et puis, même si je ne sui pas datonienne comme ton père, je crois que je vois les couleurs comme lui, le rouge est parfois verdoyant, il y a du bleu dans le jaune, les couleurs se mélangent, surtout à l'automne, et un vélo..... j'en ai eu un rouge, mais c'est le père Noël qui me l'avait apporté

Écrit par : solange rabatel | 11/10/2007

les daltoniens sont de vrais bêtes à concours ! une belle et troublante histoire...

Écrit par : ° o O °o O ° ° o ° | 15/10/2007

Les commentaires sont fermés.