Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2008

l'homme qui rit ( 81x75 cm )

7863ceb02ba78dedd1c4c2b96639b11e.jpg
C'est une drôle de sensation que de regarder la toile que l'on vient de peindre comme une chose presque étrangère à soit. C'est le cas de cette toile que j'ai peint habité par la volonté de libérer complêtement mon geste et mon humeur. J'imagine qu'elle apparaîtra à beaucoup comme trés "primitive", dérangeante, inachevée... pour moi c'est tout l'inverse. En tous cas je suis dans la phase de digestion là, burp ! ( pardon veuillez m'escuser ). Je sais que quelque chose de bon s'est cristalisé dedans. Il me faut maintenant le temps nécessaire pour le comprendre et le faire pousser comme du lierre dans mes prochaînes toiles... encore une fois cette histoire d'inconscient qui aurait une longueur d'avance sur le conscient...allons bon...
9c05073eb85217cced5b73a561038eaf.jpg

15:30 Publié dans peinture | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

"faire pousser comme du lierre" .....ut me rappelles 1 personne qui m'est chère qui s'exprime ainsi . C'est 1 personne libre quant à l'expression . 1 langage quoiqu'il arrive , c'est le plus important me semble- t- il . C'est cool ici ,j'aime bien .

Écrit par : ellesurlalune | 10/01/2008

Les commentaires sont fermés.