Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/04/2008

temps épileptique

594106956.jpg
Quinze minutes de pluie suivent quinze minutes de grand soleil et de nouveau quinze minutes de pluie..etc...etc... À l'atelier, j'ai les yeux qui clignotent à force d'adapter ma vue en fonction de cette luminosité changeante ... vivement que le soleil s'impose face à tous ces nuages et qu'on en parle plus. Enfin bon, à part ça, rien à voir, je ressens de plus en plus le besoin de peindre à plat sur le sol. C'est un plaisir que j'explore de jour en jour ( mon côté faignant peut-être - je blague ;)) ... les coulures, les taches ne sont pas les mêmes qu'à la verticale. Bien sûr de temps en temps je redresse ma toile pour que d'autres choses m'apparaissent mais la station au sol me plait particulièrement. Les traits se font plus épais et l'impression de patauger littéralement dans la couleur est un pur bonheur avec le risque qui lui est lié de trop en mettre... d'arriver à la saturation... savant dosage à trouver... en tous cas le risque en vaut la chandelle :) 

Les commentaires sont fermés.