Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/06/2008

cool man

Cette semaine je suis replongé tête la première dans ce que j'appelle une " peinture sans fond ". Il s’agit d’ une peinture que je travaille tous les jours de façon acharnée et sans jamais m'en satisfaire. Inévitablement arrive un point de non-retour, il me devient alors impossible d'en faire quoi que ce soit. Si je ne me retenais pas je dirai aussi " Bouse", " enfoirée de toile de M!!!..." et d'autres nom d'oiseaux que mon éducation m'empêche de livrer ici... bref. Pour contrecarrer ce genre de moment déprimant j'ai trouvé une parade: la peinture flash.Je me donne un temps limité ( en locurrence une journée ) pour peindre une toile rapidement, sans pression, sans objectif si ce n'est celui de me faire plaisir et de produire quelque chose de léger... et ça marche. Ça me fait du bien au moral, me redonne la pêche et me permet d'oublier le labyrinthe inextricable dans lequel je venais tout juste de m'extraire par hélicoptère... Du coup je retrouve ma cool attitude... :)

cool.jpg

Commentaires

Salut François,

Merci pour ta visite de cet aprèm.

Pour le fun et le moral, voici une jolie chanson :

http://www.dailymotion.com/video/xhrvl_israel-kamakawiwoole

A bientôt

Martin (le galeriste moins triste)

Écrit par : Martin WILMOT | 10/06/2008

Les commentaires sont fermés.