Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/06/2008

Game Open

Quand on débute en peinture, on est jeune et pressé. On veut tout tout de suite. Très vite on atteint ses limites. C'est le premier Niveau. Pour les plus courageux l'étape suivante consiste à étudier ces dernières pour mieux les contourner. Avec le temps j'ai appris que si il est bon de peindre très vite et dans l'instant quelque chose ( de très bonnes choses peuvent sortir de ça ) l'inverse est aussi particulièrement fascinant. Travailler comme si on avait l'éternité devant soi. C'est le Niveau 2. comprendre que le travail et la concentration peuvent repousser les frontières que l'on croyait quelques années auparavant infranchissables. Pour cela il faut étudier ses pairs, les maîtres du passé et du présent, essayer de comprendre comment ces loustics ont franchi ces étapes. On en apprend alors autant sur eux que sur soi. C'est le Niveau 3...

mariopicassoglineur.jpg

Les commentaires sont fermés.