Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/10/2008

Cogitations

5ou6m.jpg
Je m'assois à cinq ou six mètres de ma toile, les pieds posés sur un tabouret. Les minutes passent, les sens perturbés par ce qui m'environne: le vol d'un oiseau, une voiture dans la rue, le congénère d'un atelier voisin qui tapote aux vitres pour dire bonjour. "Perturbé" n'est probablement pas le terme exacte puisque ces parasitages me servent parfois de détonateurs. Aussi bien l'impression d'ensemble de ma toile pour y déceler les déséquilibres que les petits détails deviennent mon obsession, je passe alternativememnt d'une grande à une petite focale. Une partie de la peinture attire à un moment mon attention. J'imagine alors telle couleur, tel trait et  je compose mentalement des variations plus ou moins complexes. Scenari virtuels qui se superposent les uns aprés les autres jusqu'au moment ou je me lance. Le plus drôle c'est que c'est souvent tout autre chose qui m'y attend.

Les commentaires sont fermés.