Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/10/2009

Le purgatoire

Glineurpurgatoire.jpg
Grotte baignée d'une lumière jaune qui recouvre tout, le sous sol de mon atelier héberge quelques une de mes toiles. Elles sont les victimes d' énervements passés, d'échecs temporaires. Elles attendent là un futur duel...

08:56 Publié dans atelier | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

C'est cool avec toi,j'ai les réponses avant d'avoir posé les questions:-)
Je trouvais ça très juste ce que tu disais hier ou avant-hier sur le fait d'aller plus loin,d'oser,de ne pas se contenter ,de tomber amoureux de son travail...et de tenter de rétablir un un "équilibre" cohérent...aux yeux de l'artiste en tous cas...pis j'me suis bien pris la tête avec un truc en cours que j'avais envie de balancer tellement c'était pas moi et me demandais si ça t'arrivait de balancer des tentatives inabouties,etc....(y'a pas de raison quoi:-)
Bon,à mon niveau j'ai aussi ma grotte...en fait je ne suis pratiquement jamais contente du résultat,et souvent je vais trop loin...Quand s'arrêter?
Comment savoir que c'est fini?
Une vraie psychanalyse quoi!:-)))

Au fait,on a été à Soissons,il y a 2 semaines ou 3,je sais plus!Faisait beau,lieux superbes etc....Te raconte plus tard,dois me transformer en "taxi-mother";-)...

A plus!

Écrit par : file | 14/10/2009

Me revoilou!
Alorrrrs...c'était bien sympa cette petite vadrouille à Soissons!On a commencé par l'église ou l'abbaye,sais plus,puis le musée et on a terminé par l'arsenal..
Il faisait grand soleil et forcément les oeuvres en bénéficiaient...Les lieux sont superbes...

j'ai apprécié dans l'abbaye l'étrangeté des oeuvres présentées,notamment les petites maisons en béton qui réservaient des surprises et que j'ai retrouvé dans le magazine "vernissage" de ce mois ci exposées en Savoie je crois,et en plein air...La lumière allait bien aux "tagliatelles de Gulliver" -comprenne qui peut;-) et je me suis interessée avec une curiosité très professionnelle aux plâtres qui mêlaient bois et végétaux...

Petit détour par la crypte où le mossieu qui m'accompagnait a longuement hésité à s'allonger dans un cercueil?,puis traversée du jardin pour se rendre dans le musée où l'expo photo,à sa mesure,m'a fait penser évidemment à celle de Martin Parr qu'on peut encore voir au jeu de paumes!(chouette expo d'ailleurs!)

Direction l'arsenal,toute la ville à traverser quoi;-)
En croisant toutes les boutiques,arrghhhhhh!
Mais bon,on y est arrivé!
Très bel espace!un long moment de recueillement devant les 3 oeuvres de notre ami pixélités...que nous avions déjà vues ailleurs...mais quand on aime...:-)Et puis beaucoup d'intérêt aussi pour les fameux décolletés qu'on pouvait retrouver en baissant la tête et qui,ô surprise,étaient des toiles peintes et non des photos en noir et blanc...L'installation était chouette et je suis sûre que grâce à la dame du lieu qui nous a repéré,on en sait plus que toi sur la question!:-)

Bien aimé aussi,enfin de façon admirative devant le labeur,les travaux d'écriture de la première salle...Plus réservée sur les toiles de thomas Groslier...quoique si on regarde bien elles ne manquent pas d'humour,mais y'a un truc dans le trait et la couleur avec lesquels j'ai du mal à accrocher...question de goût!
celui qui te faisait face complétait bien ton travail...Les trucs plus orientaux...bof!

Voila,chers auditeurs,c'était File,votre envoyé spéciale en direct différé de Soisson!;-)

Écrit par : file | 14/10/2009

Ici cognac P (pour Pixelités): Je félicite la globe-trotteuzzzz file !... ça fait plaisir :). Je crois que tu viens de battre le record du plus long commentaire sur mon blog...Wouaww. ça mérite une chipo de plus lors du barbecue 2010 à l'atelier.

Promis quand je passerai au jeu de paume j'accroche des toiles inédites ;)))... arf.
Pour le week-end du vernissage nous avions eu également du beau temps ce qui a rendu l'ambiance tout aussi agréable. Merci pour tes impressions ( même si pour ma part j'apprécie énormément les toiles de Thomas Groslier - mais bon chacun son idée :)

Pour revenir un instant sur le premier commentaire et la sensation de pondre un truc qui n'est "pas soi". Tout cela tourne autour de ce que j'appel le "lâcher prise"... j'aurai l'occasion d'y revenir certainement dans une future note. Le sujet est vaste.

je te sert la main.
Elle est pleine de peinture mais le coeur y est ;)))...

Écrit par : pixelités | 14/10/2009

Les commentaires sont fermés.