Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/12/2009

Un portrait m'a scié.

567.Portrait_du_Dr_Arnold_Tholinx.jpgVisite de l'exposition sur "l'âge d'or Hollandais" à la Pinacothèque. Plusieurs toiles m'ont attirées l'œil: d'abord des natures mortes époustouflantes aux insectes baladeurs mais surtout le Portrait du Docteur Arnold Tholinx par Rembrandt. Ce dernier portrait m'a scié. J'ai trouvé le contraste entre le visage du docteur et la forme géométrique abstraite du chapeau noir magnifique. Quand on regarde bien on fini par voir que le chapeau n'est en effet représenté qu'avec un minimum de détail: c'est une masse noire comme un papier qui aurait été découpé aux ciseaux et collé sur la toile! Cette magie des contrastes résonne en moi et me conforte dans les leçons que j'ai tiré de mes dernières toiles. Quel peintre ce Rembrandt ! Encore une fois c'est la confrontation directe avec l'une de ses toiles qui m'aura convaincu. Les catalogues ne sont vraiment la que pour se remémorer ces moments essentiels.

Les commentaires sont fermés.