Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/04/2012

Hum Coca cola...

coca-cola-HAUT.jpg

06/04/2011

Il était une fois une légende chinoise...

glineurfrancoisHAUTT.jpg

 

Au cours du VIIIe siècle, Wu Tao-Tseu (+792) acheva son dernier chef-d'oeuvre: un paysage peint à la fresque sur un mur du palais impérial. Il y travaillait patiemment, dans la solitude, sans laisser voir son oeuvre à personne. Il la dévoila à l'Empereur qui regarda l'admirable paysage représentant des montagnes, des bois, un ciel immense parsemé de nuages et d'oiseaux. " Voyez, dit Wu Tao-Tseu: dans une bergerie de cette montagne habite un esprit." Il frappa des mains et la porte de l'ermitage s'ouvrit. L'artiste y entra et dit en se retournant: " ce qu'il y a à l'intérieur est encore plus beau. Au-delà des mots. Laissez-moi vous y conduire!". Mais avant que l'Empereur eût pu le suivre ou même dire un mot, la maison, Wu-Tao-Tseu, la fresque tout entière s'effacèrent, ne laissant devant l'Empereur qu'un mur nu, sans trace de pinceau…"

25/08/2010

De retour :)

Me revoilà sur le blog des pixelités!

J'ai laissé le temps me glisser un peu entre les doigts ces dernières semaines, j'en avais besoin...

Pour la reprise j'ai le plaisir de vous proposer quelques textes qu'une écrivaine de mes amies, Virginia Payen, vient de me livrer:

D'abord un petit portrait ou jeu de calligramme avec mes initiales...

 

 

Funambule de la toile en équilibre entre peinture et dessin

Regard qui s’égare et qui part dans l’horizon infini de tranches de vie

Abondance de couleurs, de peps de multicolore

Narrateur des petites histoires entre elle et lui entre lui et nous

Cache contre cache, tâche sur tâche et points scintillants…

Oiseau joueur, coquin, farceur, bestiaire et compagnie,

Inimitable talent contemporain, imprégné de grands classiques comme Gaugin…

Soliste qui se lance, tente, détruit, saute, rebondit, reprend et s’arrête parfois…

 

 

Gros malabars en supers costards, les comiques caustiques, coup de crayon et tu tiques

Loyal et généreux, discipliné et courageux, un abandon suprême à la condition d’artiste.

Identité d’acrylique mélangée, étalée, sublimée, révélée

Nymphes et naïades, muses vaporeuses et ravageuses

Eros des temps modernes, miroirs de nos âmes

Use la peinture la pousse à bout, se malmène parfois, jolie corrida entre elle et toi

Rendre compte de toi de ton toit intime de ton toi ultime.

 

 

12/07/2010

rideau

Aujourd'hui j'ai décroché le monstre de 4 mètres! Roulée cette grande toile des dernières semaines ne paye pas de mine. La voila rangée dans un tube avec quelques autres. Suivante… Ah, tiens je vais me pencher sur un format 60x81cm pour changer. Je commence cette fois-ci par déposer sur une feuille quelques noisettes de couleurs que j'appliquerai ensuite sur la toile. Selon la distribution et les manières d'écraser ce blougi-boulga j'obtiendrai quelques applications accidentelles et heureuses de mon cru qui me donneront un prétexte de départ. A chacun sa cuisine...

decroche.jpg
Vous trouverez dans l'album "peintre par étapes" ,ci-contre, un résumé photographique de ces dernières semaines de peinture.